2022 Marta Izquierdo Muñoz / Guérillères

  • 19.01 | 20h30
  • 20.01 | 20h30
Théâtre de la Cité internationale Marta Izquierdo Muñoz

Guérillères

[création]
Durée : 55 min
Tarifs : de 7€ à 24€

Sous son aspect rutilant, agité voire effréné, en tout cas peu sage, Guérillères est un manuel de combat, joyeux. Car Marta Izquierdo Muñoz entend parler des femmes à sa manière, franche, directe et engagée. Ce qui n’exclue en aucun cas une sérieuse dose d’humour assumée. Le titre est bien sûr emprunté au livre de Monique Wittig, à son rapport aux Amazones, guerrières et chasseresses mythiques, aventureuses, farouches, nomades, athlètes de haut vol et communauté constituée… constituant une utopie puissante. Ici, l’enjeu est de voir naître ce qui va créer le groupe, un corps politique, la nécessité du combat, l’élaboration de la société, secrète, la construction des rites. Cette tribu s’invente au jour le jour, entre ridicule et réussite, renverse les convenances avec autant d’adresse que de bévues. « Je vois des gestes qui mettent le monde à l’envers » affirme la chorégraphe. Prêt pour le grand chambard ?

 

Biographie

Enfant de la Movida madrilène, Marta Izquierdo Muñoz est venue à la danse après des études de psychologie. Elle pratique assidûment le ballet, le jazz, la danse contemporaine, le flamenco, le clubbing et mène un parcours d’interprète (Catherine Diverrès, François Verret) avant de signer à partir de 2007 ses premiers projets personnels. Utilisant la performance et la danse associées à une certaine théâtralité, elle développe ses créations à partir de personnages féminins ambigus, à cheval entre la culture populaire et les marges.

Elle traverse ainsi les identités au gré de métamorphoses, sirène, cheikha marocaine, majorette… C’est autour de ce personnage de la culture populaire qu’elle crée IMAGO-GO, premier volet d’un diptyque autour de communautés féminines à la fois marginales et populaires dont GUÉRILLÈRES (projet lauréat de l’A-CDCN 2021) constitue le second volet. Elle prépare pour l’année 2023 Dioscures, un duo autour des figures – mythologiques titanesques et gémellaires.

Elle développe par ailleurs des projets destinés à des publics spécifiques en lien avec un territoire. Ainsi, YOLO (2019) a été créé avec un groupe d’adolescents de la région rémoise, puis est repris ou recréé avec d’autres adolescents dans un dispositif concerté avec les lieux d’accueil (MJC Rodez 2019, projet interrégional Catalogne-Occitanie pour la Biennale de Toulouse 2022).

Production

Production : [lodudo] producción
Soutiens et coproductions : Le réseau de l’A-CDCN (Les Hivernales – CDCN d’Avignon La Manufacture – CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux · La Rochelle L’échangeur – CDCN Hauts-de-France Le Dancing CDCN Dijon Bourgogne – Franche-Comté Chorège | CDCN Falaise Normandie Le Pacifique – CDCN Grenoble – Auvergne – Rhône-Alpes Touka Danses – CDCN Guyane La Manufacture – CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux · La Rochelle Atelier de Paris / CDCN Le Gymnase CDCN Roubaix – Hauts-de-France POLE-SUD CDCN / Strasbourg La Place de la Danse – CDCN Toulouse / Occitanie La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie La Briqueterie CDCN du Val-de-Marne ); ICI, CCN de Montpellier/Occitanie ; Le Théâtre Molière – Sète, Scène Nationale archipel de Thau ; Le manège, Scène Nationale de Reims ; Le Théâtre de Vanves, Scène conventionnée d’intérêt national Art et création pour la danse (soutien et accueil en résidence) ; Le Centre National de la Danse (accueil studio).

[lodudo] producciòn est soutenue par la DRAC Occitanie en aide à la structuration – Ministère de la Culture & bénéficie de l’aide du Conseil Régional d’Occitanie dans le cadre du soutien à la création artistique, ainsi que du soutien du Conseil Départemental de Haute Garonne en aide au fonctionnement des associations culturelles.
Marta Izquierdo Muñoz est artiste complice du CDCN La Place de la Danse

Distribution

Conception et chorégraphie: Marta Izquierdo Muñoz
Interprétation : Adeline Fontaine, Marta Izquierdo Muñoz, Eric Martin
Dramaturgie : Robert Steijn
Assistant à la chorégraphie : Eric Martin
Regard extérieur : Pol Pi
Assistant : Kouadio Ebenezer
Régie générale et création lumière : Samuel Dosière
Création sonore : Benoist Bouvot
Costumes : La Bourette
Scénographie : Alexandre Vilvandre

Photo © lodudo produccion