2022 Fernando Cabral / MATTER in situ

  • 14.02 | 18h
  • 15.02 | 18h
Le Socle Fernando Cabral

MATTER in situ

[création]
Durée : 35 min
Tarifs : Entrée libre, en plein air

Les processus de création sont parfois sinueux. Fernando Cabral prépare une nouvelle pièce prévue pour la rentrée prochaine mais le festival Faits d’hiver lui propose de penser à une forme spécifique, sur le Socle, donc dehors… Son projet prend alors une autre dimension, il se donne à voir dans le réel, celui de la rue, alors qu’il est profondément spirituel, comme un rituel ramené du Brésil, son pays natal. Pour lui, il s’agit de retrouver, faire renaître en complétant des mouvements, des parcours, de les interroger avec son nouvel être « occidentalisé » depuis dix-huit ans en Europe. Ce rebours existentiel est avivé par la découverte que sa propre grand-mère était une maître de cérémonie Umbanda. Comment accéder alors à ces histoires vécues, à ces traumatismes infligés aux anciens, l’esclavagisme en l’occurrence, comment faire œuvre avec cette mémoire toujours agissante ? Révéler le chorégraphique dans ces pratiques, « la part manquante des gestes ou encore les gestes perdus », dit-il, devient sa propre manière de partager cette aventure autant personnelle qu’universelle.

Création in situ
La première parisienne sera présentée à micadanses dans le cadre de Bien fait ! en septembre 2022

 

Production

Production : Cie Corpo Material
Coproduction et partenaires : micadanses-Paris (coproduction, résidence et diffusion) Espace Pasolini / Valenciennes( coproduction, résidence et création
Institut Français / programme Résidences sur Mesure 2020 – apport financier et résidence
La Maison Forte / Nouvelle Aquitaine – résidence et soutien à la production CENTQUATRE – Paris – résidence
Points Communs – nouvelle scène nationale de Cergy – résidence CND / Pantin – prêt de studios Impulstanz Festival / Vienne – résidence

Distribution

Conception, chorégraphie, interprétation et costume : Fernando Cabral
Dramaturgie : Olivier Marboeuf
Regard extérieur : Lucia Rosenfeld
costume et accessoires : Anne – Laure Dreyfus
Arrangements sonores : Fernando Cabral
Administration et accompagnement : Sergio Chianca / Burokultur
Collaboration artistique : Alexandra Dreyfus
Photo © Alexandra Dreyfus