30 et 31.01 | 14h30

Le Carreau du Temple

Yves-Noël Genod

Sur le Carreau

[création]

 L’homme est réputé comme agitateur talentueux, virtuose du one man show, prolifique invétéré, figure plutôt atypique de notre paysage spectaculaire hexagonale. Ce qui le caractérise aussi est une forme de générosité palpable, une manière personnelle d’embrasser le monde et ses individus dans une grand machine à sentiments, versus essorage 1400 tours minute. Lui, il ne peut pas faire autrement, faire des spectacles, être sur scène. Ainsi sa prochaine création Sur le Carreau est le résultat d’un coup de cœur pour le marché anciennement de tissus du Carreau du Temple, espace vaste et aérien où la lumière se joue des fines colonnes en métal, des ouvertures généreuses et du clair plancher. Il y imagine une manière de société recomposée où la diversité s’exprime joyeusement, où les corps vifs jouent, se déploient, s’ébattent « dans le sentiment océanique du monde », dit-il. De l’ampleur, de l’amour, de la vie ! Votez pour lui !

Biographie

Metteur en scène, chorégraphe et interprète, Yves-Noël Genod travaille d’abord avec Claude Régy et François Tanguy (théâtre du Radeau). À partir de la pratique du contact improvisation, il dérive vers la danse et collabore avec Loïc Touzé. En 2003, à l’occasion d’une carte blanche au festival Let’s Dance du Lieu Unique (Nantes), ce dernier lui propose de fabriquer son premier spectacle.Intitulé En attendant Genod, ce spectacle s’appuie sur le modèle des stand-up anglo-saxons. Les commandes – toujours des cartes blanches – s’enchaînent ensuite : spectacles – près d’une centaine à ce jour – et performances, présentés le plus souvent dans des festivals, des scènes dédiées à la danse et aux formes hybrides. Un théâtre dont on aurait enlevé le drame, l’action, et dont il ne resterait que la poésie, le fantôme, la trace.

Production

Production : Le Dispariteur

Durée : à venir

Tarif : de 10 € à 20 €

Distribution

Concept et chorégraphie :
Yves-Noël Genod