3 > 5.02 | 20h

Le Regard du Cygne

Lotus Eddé Khouri et Christophe Macé

BELIEVE

[création]

Cette fois-ci, ils se voient les pieds rivés au sol, corps verticaux, oscillant sur la voix de Klaus Nomi chantant The cold song de Purcell, remixée, « ritournellisée », entêtante. Piqués au vif, heurtés d’invisibles soubresauts, ils enregistrent le chant chaotique des fracas qui les traversent, comme deux pointes d’un sismographe, aux aguets, sensibles, hyper sensibles.

Believe de Lotus Eddé Khouri et Christophe Macé est la nouvelle pièce de leur série Structure-Couple, débutée en 2014. À chaque fois, une musique de base retravaillée, des attitudes ou des gestes simplifiés, répétés, « abstraitisés ». L’épure revendiquée installe une radicalité qui à son tour construit un objet scénique intense, posé fièrement dans l’espace, électrique. Cette série de miniatures serait un nuancier d’états de corps bruts, impatients de venir à la vie, au regard du public. Chacun nécessite sa cérémonie, sa réalisation. Un peu magique, non ? Impérieux, oui !

 

Biographie

Lotus Eddé Khouri vient de la danse et Christophe Macé de la sculpture. Ils collaborent depuis 2014 sous le nom de Structure-Couple. Toujours en duo, Ils explorent la radicalité du geste visuel, musical et chorégraphique à travers une série de miniatures, chacune construite à partir d’une musique remixée par le musicien et compositeur Jean-Luc Guionnet. Ensemble, ils ont crées six pièces : Cosy (2014), Porque (2016), Boomerang (2017), Orgabak (2019), Fatch (2019), Bakstrit (2020) et poursuivent leur série avec une nouvelle création BELIEVE en 2021.

lotuseddekhouri.com

Production

Production : Chorda

Coproduction : Paris Réseau Danse, CCAM-scène nationale de Vandoeuvre-lès-nancy

Avec le soutien de la Drac Île-de-France, de la Région Île-de-France et de la Ville de Paris

Durée : 35 min

Soirée partagée
avec Erika Zueneli

Tarif  : de 10 € à 15 €
-12 ans gratuit

Distribution

Conception, réalisation et interpréta­tion :
Lotus Eddé Khouri et Christophe Macé

Musique :
Jean-Luc Guionnet

Remix d’après The Cold song de Klaus Nomi

Lumières :
Chloélie Cholot et Struc­ture-Couple