16 > 18 fév – 21h (dimanche : 18h)
Théâtre de la Bastille

Dans le cadre du festival Hors-Série

 

Tal Beit Halachmi

Progénitures

Création

 

Tarif unique : 14 €
Forfait : 20 € pour les deux
spectacles joués à la Bastille

 

 

Réserver

 

 

À la façon des films noirs des années 30, le décor de Progénitures focalise le regard du spectateur sur des volées d’échelles arachnéennes qui semblent de guingois tout en rappelant les "mamans" bien campées de Louise Bourgeois.
À la faveur d’un texte de Pierre Guyotat dans lequel l’auteur cède à toutes ses thématiques les plus intimes et les plus identitaires, Tal Beit Halachmi plonge son corps dans la rage de ce contexte. à la poésie viscérale de cette littérature, elle oppose un corps vibrant et entier, engagé en globalité dans la voracité du moment dansé.
C’est un joyau pur de la voir danser et s’emparer du mouvement dans cet environnement à la fois angoissant et détonant à partir duquel elle répand ses propres progénitures chorégraphiques en écho à celles du texte.

 

Tal Beit Halachmi
D'après Progénitures de Pierre Guyotat, © Editions Gallimard

 

Conception, interprétation :
Tal Beit Halachmi
Texte Progénitures de Pierre Guyotat
Lumières : Françoise Michel

Ingénieur son : Jonathan Merlin
Crédit photo : Pascal Vanneau
Production : association Talita Koumi
Coproduction : la Filature – scène nationale de Mulhouse, Parc de la Villette dans le cadre des Résidences d’artistes – Paris, Centre Chorégraphique National de Tours, Emmetrop – Bourges
Réalisation : Théâtre de la Bastille
Avec le soutien de la DRAC Centre,
la Région Centre et l’ARCADI ainsi
que la Mairie de Tours, L’Escale,
Saint-Cyr-sur-Loire et Espace Ligéria, MontLouis-Sur-Loire.

Interprète et chorégraphe, Tal Beit Halachmi est originaire d’Israël. D’Issê Timossé (1996) à Bérénice (2001) en passant par Ma lov’(1998), elle arrime à sa danse la présence et la puissance d’interprétation d’une soliste hors pair bien ancrée sur le plateau de la danse contemporaine et de sa théâtralité. à partir de 2006, elle crée ses propres pièces, pour la plupart des solos, en correspondance avec des créations sonores et des écritures théâtrales.