19 & 20 février – 20h30
micadanses

Sandra Parker

Transit

Matthew Day

Cannibal

 

PT : 16€ — TR : 13€ / 10€

 

Réserver

 

 

Dancehouse, à Melbourne, Australie, ressemble à micadanses : studio, festival, accompagnement des chorégraphes. Accueillir deux de leurs artistes est la première étape d’un échange en devenir.
Sandra Parker a choisi une interprète complice afin d’explorer des états corporels très particuliers où l’empêchement, une blessure par exemple, engendre
de petits mouvements, des tentatives, des gestes de l’entre-deux. L’étude et la
composition ensuite de ces instants du quotidien construisent une danse de l’attente dépassée, de la timidité vaincue, du mouvement à conquérir, des
sensations retrouvées.
Matthew Day lance sur le plateau une danse obsessionnelle, faite de rythmes et d’actions répétitifs, déclinés, repris, dans une matière en métamorphose condamnée à l’épuisement, à une sorte de convulsion annonçant la chute,
l’effondrement. Une danse toute en tensions contrôlées par une rigueur sans faille, impressionnante.

Transit - Sandra ParkerCanibal - Mathew Day

Transit : Chorégraphie et direction artistique : Sandra Parker
Interprète : Phoebe Robinson
Composition musicale et
arrangements: Steven Heather
et James Wilkinson
Création vidéo : Rhian Hinkley
Création lumière : Jenny Hector
Création costumes : Sophie Woodward
Crédits photo : Amory Culvenor


Cannibal : Chorégraphie et
interpretation : Matthew Day
Créateur son : James Brown
Créateur lumières : Travis Hodgson
Dramatuge : Martin del Amo
Crédit photo : Heindrun Lohr
Producteur : Dancehouse Melbourne
en association avec la Fondation Keir
Chargée de production: Lise Leclerc
Remerciements : Dancehouse remercie Christophe Martin qui a cru et Phillip Keir qui a osé.

Dance House

Keir Foundation

Sandra Parker a travaillé comme chorégraphe, directrice artistique ou pédagogue dans de nombreuses compagnies australiennes. Elle a récemment reçu la prestigieuse Fellowship accorde par le Conseil de la Danse de Australia Council. Dancehouse l'a accueillie en residence en 2011.
Adolescent, Matthew Day a gagné plusieurs concours de danse de salon avant d'étu-dier la danse à l'Université puis au Victoria College of the Arts. En 2006, il déménage à Amsterdam à la New School for Dance Developpement et crée sa première pièce. De retour en Australie, il entame une trilogie sur le mouvement continu, dont Cannibal fait partie.